Nouvelles provinciales

1205 0  tfmf welljd45q2q5dv45pvlnqh45 ab199330 d957 4577 be09 5cc3cb39dfbd 0 photoup

Nouveau plan pour stimuler la croissance, créer des emplois et consolider les services publics

Promesses de nouveaux investissements pour appuyer les familles et les entreprises de l’Ontario

Le gouvernement de l'Ontario propose un nouveau plan en trois volets pour favoriser la création d'emplois et stimuler l'économie. Face à l'incertitude qui règne dans l'économie mondiale, ce nouveau plan propose d'investir dans les gens et dans une infrastructure moderne en plus de favoriser un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation.

Investir dans les gens

Le gouvernement est déterminé à aider les Ontariennes et Ontariens à épargner en vue d'une retraite solide et sûre. Le Régime de pensions du Canada (RPC) est le fondement du système de revenu de retraite au pays.    

Le gouvernement de l'Ontario ouvre la voie à la négociation d'une entente pancanadienne sur la bonification du RPC, afin de protéger particulièrement la classe moyenne. Les ministres provinciaux et territoriaux des Finances ont fait un pas décisif dans cette voie en se mettant d'accord sur les objectifs de la bonification du RPC. Si le gouvernement fédéral ne participe pas à une telle initiative, la province entreprendra des démarches en vue d'instaurer une solution propre à l'Ontario.

Le plan du gouvernement pour investir dans les gens comprend également les mesures suivantes :

 

  • le programme de la Réduction de 30 % des frais de scolarité en Ontario, qui aide plus de 200 000 étudiants chaque année à poursuivre des études postsecondaires;
  • la Stratégie ontarienne d'emploi pour les jeunes, qui créera quelque 30 000 possibilités d'emploi et de mentorat pour les jeunes. Depuis son lancement en septembre 2013, 2 000 emplois ont été créés;
  • le tout premier programme de subventions spécialement conçu pour aider les personnes âgées de l'Ontario à demeurer actives, à vivre en santé et à participer à la vie de leur collectivité. 

 

Édifier une infrastructure moderne

Pour favoriser la compétitivité et la création d'emplois en Ontario, le gouvernement entend investir plus de 35 milliards de dollars dans l'infrastructure au cours des trois prochaines années. Ce programme bénéficiera à toute la population ontarienne à court terme et pour les générations à venir, en aidant les entreprises à être compétitives et en attirant dans la province de nouveaux investissements qui mèneront à la création d'emplois.

Le plan du gouvernement pour investir dans une infrastructure moderne comprend également les mesures suivantes :

 

  • devenir la première province à créer et à vendre des obligations vertes afin de contribuer au financement de projets d'infrastructure avantageux pour l'environnement, y compris les transports en commun;
  • créer le Fonds Trillium de l'Ontario, un fonds spécial qui recevrait les gains provenant de la vente d'actifs, comme la vente des intérêts de la province dans les actions de General Motors, et les utiliserait pour financer les projets d'infrastructure prioritaires;
  • veiller à ce que des sociétés, quelle que soit leur taille, prennent part aux projets dirigés par Infrastructure Ontario dans le cadre de son modèle de diversification des modes de financement et de l'approvisionnement, reconnu dans le monde entier. 

 

Soutenir un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation

L'Ontario envisage actuellement de nouvelles mesures pour encourager les entreprises ontariennes à investir davantage. En particulier, le gouvernement entend adopter des incitatifs fiscaux pour stimuler l'investissement des entreprises dans la recherche-développement et dans la formation de la main-d'oeuvre, afin d'aider les travailleurs et de créer une économie encore plus concurrentielle. Le gouvernement travaille également à renforcer davantage les secteurs industriels de l'Ontario afin qu'ils soient bien placés pour saisir les chances qui se présentent sur les marchés mondiaux.

Le plan pour soutenir un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation comprend également les mesures suivantes :

 

  • appuyer le Collège Centennial qui s'associe au secteur privé pour former la nouvelle génération de travailleurs de l'aérospatiale;
  • aider le Collège Niagara à élargir son programme de fabrication de pointe;
  • réinvestir dans Communitech, un carrefour d'innovation qui offre des conseils et des services de mentorat aux entrepreneurs et aux petites entreprises afin d'aider plus de sociétés de technologie ontariennes à se tailler une place sur les marchés internationaux;
  • stimuler la croissance des maisons ontariennes de production et de diffusion de musique grâce au nouveau Fonds ontarien de promotion de la musique et soutenir l'industrie cinématographique afin que l'Ontario demeure un lieu de prédilection pour la production de films.

 

Gérer de manière responsable

Après la récession mondiale, la reprise économique a été lente et incertaine, ce qui continue d'avoir des répercussions sur de nombreuses régions du monde, y compris l'Ontario. En raison de ces facteurs externes, depuis le budget de 2010, les revenus sont inférieurs de 5 milliards à ceux qui avaient été prévus pour 2015‑2016.

Pour aider à contrer ces répercussions, le gouvernement a pris des mesures prudentes pour gérer les dépenses. L'Ontario a les dépenses de programmes par habitant les plus basses au Canada. Depuis deux ans, la croissance des charges de programmes a été contenue à moins de 1 %. Et l'année dernière, les dépenses totales du gouvernement ont diminué pour la première fois depuis plus d'une décennie.

Des coupures généralisées et uniformes menaceraient les écoles, les hôpitaux et l'économie de la province. Une augmentation imprudente des impôts risquerait de ralentir la croissance économique et d'affaiblir la capacité de l'Ontario d'équilibrer son budget. Le plan du gouvernement préconise une approche équitable et responsable. Il propose de nouveaux investissements stratégiques pour stimuler la croissance, créer des emplois, renforcer les services et aider les familles.

La province est toujours en bonne voie d'équilibrer le budget d'ici 2017-2018. Toutefois, si la conjoncture économique mondiale devait chanceler, entraînant une croissance encore plus faible des revenus, la priorité du gouvernement est claire : il continuera à protéger les investissements dans les emplois, la croissance et les familles de l'Ontario avant de s'attaquer à des objectifs à court terme.

Le gouvernement continuera de maîtriser les dépenses tout en améliorant la qualité des services publics. Toute autre réforme doit être faite de manière responsable. La réduction des investissements dans la santé et l'éducation - solution que certains gouvernements ont adoptée par le passé et que d'aucuns préconisent encore aujourd'hui - ne pourrait que compromettre les écoles, les hôpitaux et les emplois dans la province.

Le gouvernement donne déjà suite à 60 % des recommandations de la Commission de réforme des services publics de l'Ontario (la commission Drummond). Il analysera toutes les autres recommandations, sauf celles qui ont déjà été rejetées parce qu'elles ne correspondent pas aux priorités des familles ontariennes, dans le cadre de son plan pour réduire le ratio dette nette-PIB de l'Ontario afin de le ramener au niveau de 27 % qu'il affichait avant la récession.

Une plus forte croissance et de nouveaux emplois sont les moyens les plus sûrs et équitables de rétablir l'équilibre budgétaire. Le plan en trois volets proposé par le gouvernement sera déterminant pour stimuler la création d'emplois et la croissance nécessaires afin de soutenir les familles de l'Ontario et de générer les revenus qui permettront d'éliminer le déficit.

 

Lisez le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario de 2013.

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes