Nouvelles


Réduction des temps d'attente dans les hôpitaux de l'Ontario

Grâce à des investissements historiques et à des programmes novateurs, les patients bénéficient de meilleurs soins, plus rapidement

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, s'est rendue aujourd'hui au Centre Sunnybrook des sciences de la santé afin d'expliquer de quelle manière l'investissement gouvernemental de près de 19 milliards de dollars dans les soins de santé et un programme élargi de soins regroupés novateurs contribueront à réduire les temps d'attente dans les hôpitaux de l'Ontario.

La première ministre Wynne a mis en relief l'engagement du gouvernement qui représente une hausse de 822 millions de dollars, soit de 4,6 %, du financement du fonctionnement quotidien des hôpitaux. Ce financement accru permettra aux hôpitaux d'investir avec plus de précision dans les soins et soutiens susceptibles de réduire davantage les temps d'attente et de mieux répondre aux besoins précis de leurs patients et de leur communauté.

Grâce à ces investissements accrus, les patients bénéficieront de temps d'attente moindres pour les chirurgies de la hanche, du genou, de la cataracte, de l'épaule, de la cornée et de la colonne. En outre, les hôpitaux disposeront des ressources nécessaires à l'expansion des services essentiels comme les soins cardiaques, les soins aux malades en phase critique, la chimiothérapie et le traitement des accidents vasculaires cérébraux.

La première ministre Wynne a également expliqué la manière dont le gouvernement réduit les temps d'attente dans les hôpitaux en élargissant le programme ontarien de soins intégrés, qui aide les patients à rentrer à la maison plus rapidement après une intervention chirurgicale et à réduire les consultations aux urgences ainsi que les réadmissions à l'hôpital. Cette approche novatrice jouera un rôle important en libérant des places dans les établissements de soins, car elle aidera les patients à faire plus rapidement la transition de l'hôpital vers leur domicile, avec l'assurance qu'ils y bénéficieront des mesures de soutien appropriées. Le regroupement des soins coordonne les services et intègre le financement de l'ensemble complet des soins prodigués au patient pour un problème de santé particulier -- à partir de l'hôpital jusqu'aux soins de suivi à domicile.

L'Ontario a fait l'essai du modèle des soins regroupés au moyen d'un programme pilote réussi. Sur la base du succès obtenu aux six emplacements initiaux, le programme sera élargi pour faire appel à 24 équipes qui offriront des soins aux patients opérés à la hanche ou au genou. En 2018-2019, le programme élargi aidera plus de 20 000 patients, ce qui améliorera l'efficience générale et libérera des lits d'hôpitaux pour un plus grand nombre de patients.

Réduire les temps d'attente des patients dans les hôpitaux, cela fait partie du plan de l'Ontario visant à miser sur le mieux-être, à créer des possibilités d'avenir et à rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend les médicaments d'ordonnance gratuits pour les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération. Il comprend aussi la gratuité des frais de scolarité pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, ainsi qu'un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables.

Faits en bref

  • Le financement de fonctionnement des hôpitaux de l’Ontario a augmenté de plus de 65,3 %, passant de 11,3 milliards de dollars en 2003-2004 à près de 19 milliards de dollars en 2018-2019.
  • Dans le cadre de ce financement, le gouvernement investit 187 millions de dollars afin de réduire les temps d’attente en aménageant davantage de lits d’hôpitaux, y compris pour la médecine générale, les soins postchirurgicaux et les soins de santé mentale, de même que des lits pour les patients sous assistance respiratoire à long terme.
  • Le gouvernement a affecté 25 millions de dollars en 2018-2019 à l’élargissement du programme de soins regroupés dans 24 communautés en tout. Les premiers résultats du programme pilote indiquent une diminution de plus de 15 % des consultations aux urgences dans une période de 30 jours suivant une chirurgie.
  • En commençant par une affectation de 50 millions de dollars en 2018-2019, le gouvernement fournit 300 millions de dollars sur trois ans en nouveau financement pour les soins de longue durée, ce qui permettra à chaque foyer d’embaucher une infirmière autorisée. Le gouvernement établit ainsi l’objectif d’augmenter la moyenne provinciale à quatre heures de soins quotidiens par résident d’ici 2022.

Ressources additionnelles

Citations

« Quand je m’entretiens avec des gens de tout l’Ontario, ils me disent qu’ils veulent l’assurance d’obtenir les services de santé dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. Je suis tout à fait d’accord avec eux. C’est la raison pour laquelle nous déployons tant d’efforts pour réduire les temps d’attente dans les hôpitaux de toute la province en effectuant de nouveaux investissements d’envergure dans notre système de soins de santé et en concevant de nouvelles méthodes novatrices de prestation des soins. Grâce à nos investissements, les hôpitaux pourront traiter plus de patients, et le programme de soins regroupés se traduira par un rétablissement plus rapide et une meilleure transition postchirurgicale pour des milliers de patients d’un bout à l’autre de l’Ontario. Mises ensemble, ces mesures permettront de créer plus de places dans les hôpitaux afin d’offrir aux patients les soins voulus au moment opportun. »

Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario

« Au fur et à mesure que notre population croît et se transforme, nous devons modifier notre système de santé pour l’adapter aux nouvelles réalités. L’investissement de 19 milliards de dollars de l’Ontario de même que la mise en place de nouveaux programmes novateurs assureront que nos partenaires du secteur de la santé ont les outils nécessaires pour prodiguer les meilleurs soins qui soient, le plus rapidement possible. »

Dre Helena Jaczek, ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Article original : news.ontario.ca/opo/fr/2018/04/reduction-des-temps-dattente-dans-les-hopitaux-de-lontario.html

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes